Élections départementales et régionales: L’écologie politique de retour dans les institutions
Partager

De nouveaux et nouvelles élu.e.s Europe Ecologie Les Verts prendront place dans leurs hémicycles respectifs ces jeudi et vendredi. Nous tenons à les féliciter chaleureusement et à les assurer de notre soutien.
Les élections départementales et régionales du 27 juin marquent le retour de l’écologie politique au Conseil Régional des Hauts-de-France et son entrée au Conseil départemental du Nord.
– 8 élu·e·s vont siéger au Conseil Régional des Hauts-de-France.
– 5 élu·e·s entrent pour la première fois au Conseil Départemental du Nord.

Elles et ils incarneront les valeurs de justice environnementale et sociale, porteront des projets écologistes, resteront déterminé·e·s et forces de proposition pour les 6 prochaines années.

Europe Écologie Les Verts Nord Pas de Calais remercie toutes les électrices et tous les électeurs qui ont porté leurs voix vers la transformation écologique et sociale de la région et des départements. Nous restons décidé·e·s à porter nos valeurs.Nous avons appris et progressé lors de ces campagnes conjointes et en sortons plus que jamais convaincu·e·s que l’écologie politique peut changer la vie des gens.Malgré les appels à la mobilisation, le second tour n’a pas marqué de sursaut démocratique. La stabilisation de la participation à des niveaux très bas marque une fatigue démocratique inquiétante.

Outre cette profonde crise démocratique, l’organisation du scrutin a fragilisé encore plus la participation.
La distribution de la propagande officielle a connu des défaillances scandaleuses, réduisant fortement l’information du corps électoral. Gerald Darmanin doit rendre des comptes. La privatisation de la distribution est un choix inacceptable. Notre attachement au service public se voit ainsi conforté. Nous continuerons à revendiquer avec force le besoin absolu de maintenir les services publics et leurs moyens, dans tous les domaines de la vie.
Par ailleurs, si certaines collectivités ont jeté leur forces dans la bataille de l’exercice de la démocratie et mis des moyens supplémentaires pour la bonne tenue des scrutins, nous constatons et déplorons que ça n’ait été le cas partout, loin de là. La mise à jour des panneaux officiels, ainsi que la constitution et l’installation des bureaux de vote ont été très inégales. Dans plusieurs endroits, on peut même parler de sabotage.

Nous tenons à saluer le courage et l’abnégation des militant·e·s qui ont fait campagne sans faillir malgré les conditions particulièrement difficiles (Covid, reports de dates de scrutins, durcissement de climat sociétal empreint de défiance, … ).

Les graines que nous avons semées germent déjà. Et nous continuons à semer des graines pour l’avenir. Ensemble, nous verrons cette société écologique éclore.

Katy Vuylsteker et Vincent Dhelin, co-secrétaires Nord-Pas de Calais
Pauline Segard, porte-parole régionale EELV Nord-Pas de Calais
Les membres du Bureau régional EELV Nord-Pas de Calais