Journée nationale de la qualité de l’air
Partager

EELV appelle l’État et les élus locaux à leurs responsabilités.

Alors que le mercredi 19 septembre 2018 se tient la journée nationale de la qualité de l’air, Europe Écologie Les Verts Nord-Pas-de-Calais appelle l’État et les élu·e·s locaux à leurs responsabilités.

En effet, dans notre région, les habitant·e·s perdent en moyenne 16 mois d’espérance de vie en raison de la pollution. Si les pics de pollutions en sont l’aspect le plus visible, avec son lot d’hospitalisations et de décès de personnes fragiles (personnes âgées, nourrissons, insuffisants cardiaques et respiratoires), c’est la pollution quotidienne qui cons tue le principal problème en agissant comme un tueur silencieux.

Aussi, Europe Écologie Les Verts appelle le préfet de région à ne plus di érer la mise en place des mesures de protec on de l’atmosphère lors des pics de pollu on, et à faire respecter les normes industrielles, ainsi que les restric ons de circula ons pour les poids lourds ou dans les futures Zones à Faibles Émissions, en me ant en place les moyens de contrôle nécessaires.

Europe Écologie Les Verts appelle les élu·e·s de la région à cesser de développer les infrastructures de transports routiers et à investir massivement dans le ferroutage, les réseaux de transport collec tif (TER, Bus, Métro, Tram…) et les modes actifs (piétons, vélos). Les collectivités ont également le devoir de contribuer à financer les travaux d’isola on des logements a n de baisser les émissions de polluants dues au chauffage urbain. En n, dans les zones urbaines les plus denses, la place des véhicules polluants doit être limitée.

Jérémie Crépel, Secrétaire Régional