Ascométal : réaction d’Europe Ecologie Les Verts
Partager

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Ascométal : réaction d’Europe Ecologie Les Verts

Lille, le 30 janvier 2018,

Suite à la décision du Tribunal de Grande Instance de Strasbourg d’attribuer la reprise d’Ascométal à l’entreprise Schmolz & Bickenbach, 300 emplois du site de l’aciérie de Saint-Saulve se trouvent menacés. Ascométal, ex-filiale d’Usinor et champion national se retrouve aujourd’hui rincé par un capitalisme sauvage.

Alors qu’Emmanuel Macron s’était voulu rassurant la semaine dernière quant au cas d’Ascométal, EELV dénonce le non respect des engagements du Président de la République. Pour Myriam Cau, porte-parole d’EELV Hauts-de-France « on assassine ce qu’il reste de filière sidérurgique, pilier industriel du Nord et du Pas-de-Calais avec des conséquences en cascade sur l’emploi ».

Pour EELV Hauts-de-France, l’avenir industriel de la région passe par une modernisation des entreprises, un effort de formation et d’innovation, et une évolution de notre appareil productif afin de l’adapter aux enjeux écologiques du XXIe siècle. Les écologistes portent donc l’idée d’un fond de reconversion industrielle, abondé par les industriels et les pouvoirs publics pour financer des besoins concrets de formation, de R&D, d’innovation commerciale, de requalification de site… Plus largement, nous appelons au déploiement de « contrats territoriaux de transition écologique et solidaire » de dix ans entre les collectivités locales, l’Etat, les entreprises et les syndicats. 

Myriam Cau & Martin Besnier,
Porte-paroles d’EELV Hauts-de-France