Histoire et enjeux de la réhabilitation du « 30, rue des Meuniers »
Partager

A l’occasion de l’inauguration de la Maison Régionale de l’Ecologie, EELV Nord Pas de Calais a souhaité éditer cette petite brochure retraçant les enjeux d’une réhabilitation thermique et écologique. Du bois, il en a fallu, mais surtout, que d’intelligence collective !

Brochure à feuilleter en ligne (ICI).

L’édito des secrétaires régionaux :

Bienvenue dans la Maison de l’Ecologie Régionale !
Une Maison à l’image des convictions et des ambitions de notre  mouvement régional.
De l’éthique d’abord pour la réhabilitation-reconstruction de notre local.
Le choix de l’architecte n’y est pas étranger. Notre Maison se devait d’être exemplaire en matière d’énergie, de matériaux utilisés, de choix d’entreprises et d’artisans locaux, d’insertion  respectueuse de son environnement et de ses voisins, d’accueil de personnes handicapées, de conditions de  travail de nos salariées, etc… Elle l’est.

De la responsabilité financière.
La Maison est celle de toutes les militantes et tous les militants de notre mouvement : aucun autre financement que les cotisations, les dons personnels (merci à vous), les reversements des élus et les financements publics officiels des partis. L’engagement de ces travaux a été décidé après s’être assuré que, quoi qu’il arrive, avec une saine gestion, les futures équipes ne soient pas en difficulté. L’occasion nous est ici donnée de saluer Alain Sellier pour son remarquable travail de Trésorier sans qui rien n’aurait été possible.
De la volonté de travailler dans la bonne humeur et dans de bonnes conditions avec tous ceux qui partagent nos espoirs et notre certitude que l’avenir et le mieux vivre sont dans l’écologie.
A celles et ceux qui militent sans compter au sein de notre mouvement, nous devions cette Maison. Rentrer à Boulogne, Dunkerque, Valenciennes, Arras, … à 22 heures, après une réunion du Conseil Politique Régional dans un local en décrépitude, parfois surchauffé, d’autre fois réfrigéré, n’était pas admissible. Et que dire des conditions de travail de nos salariées ?
Ainsi nous sommes encore plus contents aujourd’hui de pouvoir ouvrir nos locaux. Heureux de mettre à disposition de bonnes conditions de travail, aux associations, aux collectifs, aux individus, aux jeunes, qui œuvrent eux aussi au développement de l’écologie et avec qui nous trouverons de nouvelles pistes de réflexion pour répondre le mieux possible aux attentes des citoyennes et citoyens aujourd’hui bien désarçonnés.
Que la M.E.R. soit porteuse de projets, d’espoir, d’utopie et de plaisir !

 

Sylviane Dupont et Marc Boulnois
Secrétaires régionaux EELV/NPDC

cliquez sur l’image pour feuilleter la brochure