Communiqué : Mutualiser, partager et innover ensemble : EELV transforme son local en tiers-lieu

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Mutualiser, partager et innover ensemble :

EELV transforme son local en tiers-lieu

Lille, le 09 novembre 2017,

Europe Écologie Les Verts souhaite ouvrir une partie de son local à l’utilisation par des associations, des professionnels et l’ensemble de la société civile. Chaque partie prenante et futur-e- usager-e est invité à co-construire le projet de création de ce nouveau tiers-lieu, dont le nom reste à trouver. Deux réunions participatives et ouvertes à toutes les personnes intéressées serviront à définir et à lancer le projet, les lundis 13 et 27 novembre à 19h, au 30 rue des Meuniers à Lille (métro Gambetta).

Situé au 30 rue des Meuniers dans le quartier de Wazemmes à Lille, ce local a été entièrement rénové et agrandi en 2014 avec des méthodes écologiques (utilisation de bois local, récupération d’eau de pluie, chauffage au bois). Doté d’une Agora – salle de réunion de 70 personnes –, d’une petite salle de réunion, d’un espace d’accueil muni d’un bar, d’un espace de détente, d’une petite cour, entièrement adapté aux personnes à mobilité réduite, ce nouvel espace pourrait accueillir coworkers, activités associatives et culturelles, ou réunions de professionnel-le-s. Seul le premier étage restera affecté à EELV qui utilisera aussi ponctuellement des salles de réunion, comme tout autre usager-e du lieu. Une association a d’ores et déjà choisi de louer un local de l’immeuble, dont les espaces communs et la façade seront « neutralisés politiquement ». Un comité d’animation du tiers-lieu est institué comprenant les usager-e-s permanent-e-s et ponctuel-le-s.

Pour Jérémie Crépel, secrétaire régional d’EELV Nord-Pas-de-Calais, « cette démarche était inscrite dès le départ dans la rénovation de la Maison de l’Écologie Régionale, que nous souhaitions ouverte. Nous avons pris conscience que pour que la société civile puisse investir le lieu, il fallait en assurer la « neutralité » politique, afin qu’elle soit assurée de ne pas être récupérée politiquement. Dans une ville dense, où l’espace est rare, et où les associations manquent régulièrement de lieux de réunion, nous ne pouvions accepter que nos locaux ne soient pas pleinement utilisés. D’où notre volonté de les remettre dans un pot commun citoyen. »

Pour Hélène Hardy, trésorière d’EELV Nord-Pas-de-Calais, « le lieu ainsi créé sera complémentaire des tiers-lieux déjà existants ou en voie de création sur le quartier, sans en être concurrent. Même si une participation aux frais pourra être demandée aux usager-e-s, nous ne sommes pas dans une dynamique commerciale, et la préoccupation financière n’est pas première. Nous souhaitons avant tout permettre à tou-te-s les citoyen-ne-s de pouvoir se rencontrer, quelques soient leurs moyens. Les modalités de fonctionnement de ce nouveau tiers-lieu sont ouvertes et seront définies par les usager-e-s. »

Pour Myriam Cau, porte-parole d’EELV Nord-Pas-de-Calais, « cette initiative est indépendante mais complémentaire des Assises de l’Écologie, qui seront menées en région courant 2018. Plus que jamais, le mouvement écologiste doit se tourner vers la société qu’il se propose de transformer. »

Lisette Sudic, porte-parole EELV

Martin Besnier, porte-parole EELV



								

Laissez un commentaire

Remonter